Actus Avis clients Avis collaborateurs - RH

Comment recruter en période de crise sanitaire?

Si la pandémie mondiale que nous traversons vient perturber de nombreux secteurs économique, le marché de l’emploi n’y fait pas exception, ayant fortement impacté le quotidien des salariés et des recruteurs.  En effet, selon l’association pour l’emploi des cadres (APEC), les offres d’emploi des cadres ont chuté de 40% en un mois pour le mois d’avril 2020, et constate une chute des offres d’emploi destinées aux jeunes diplômé·e·s  de -69 %.

Pourtant les recrutements se poursuivent, adaptation et créativité sont les maîtres-mots, l’adaptation au digital est plus que jamais sollicitée faute de pouvoir recourir aux techniques de recrutement traditionnelles. Il faut donc repenser ces techniques.

Des candidats prudents

Si les entreprises manquent de visibilité concernant leurs activités à court et moyen terme, c’est également le cas des candidats, ceux-ci savent que dans le contexte actuel, les employeurs se doivent en premier lieu de préserver les emplois existant, que le taux d’embauche a diminué, que les entretiens ne se font pas de manière traditionnelle, et que leurs éventuelles conditions de travail seront différentes d’auparavant. Tant de questionnements qui ne rassurent nullement les candidats.

Par conséquence, les DRH doivent être présents sur le terrain, mais également se rendre disponible pour répondre aux questions et inquiétudes des candidats et tenir bien évidemment compte des situations individuelles. 

Miser sur les outils digitaux et être créatif

Afin de respecter les distanciations sociales les outils digitaux nous sont d’une grande aide, bien qu’ils ne remplacent pas un entretien d’embauche en présentiel.

De nombreux outils peuvent être utilisés, d’où l’importance de bien les connaître.

Les vidéoconférences avec des applications comme Facetime, Skype, Zoom, etc.. sont conseillés car ces chats vidéos ne masquent pas, contrairement au téléphone, les signes non verbaux, très importants dans un entretien d’embauche.

Gardez tout de même à l’esprit  que l’entretien vidéo peut être stressant pour les candidats. Alors n’oubliez pas de leur fournir toutes les informations dont ils ont besoin pour se connecter et de les mettre à l’aise. De votre côté, vérifiez vos outils (écouteurs, micros, logiciels…) avant de commencer l’appel.

L’entretien vidéo différé peut également être une bonne alternative, le principe étant de préparer une vidéo questionnaire à laquelle le candidat répond en se filmant. La plateforme Montage le propose sur laquelle vous pouvez réaliser des vidéos complètement personnalisées, aux couleurs de l’entreprise par exemple.

Ces outils vous permettra alors de détecter au mieux les soft-skills attendus pour vos postes. Durant cette période, n’hésitez  pas à miser sur les réseaux sociaux, notamment LinkedIn, qui occupe la 13ème place dans le top 20 des meilleures plateformes en 2019, où vous trouverez d’éventuels futurs candidats.

Idem pour l’intégration : les rendez-vous présentiels ont été remplacés par des échanges par mail ou téléphone ; le chat interne et l’outil de visioconférence sont également mis à profit.

Ces échanges digitalisés permettent donc aux recruteurs à la fois de repérer des talents, de passer des entretien à distance et de maintenir un lien avec eux avant de les retrouver physiquement.

Pour conclure, les professionnels des ressources humaines sont confrontés à une myriade de nouvelles responsabilités pendant l’éclosion de coronavirus — comme l’embauche. Malgré les nouveaux enjeux, de nombreux outils sont disponibles pour permettre à ces fonctions de continuer leur exercice, et aux candidats à tenter leur chance en dépit des craintes présentes des deux côtés.

Leave A Comment