Actus

Montée flagrante de la préoccupation écologique dans les avis clients !

Chez Je Donne Mon Avis, on voit passer des centaines d’avis. Et, depuis quelques temps, on observe une tendance : de plus en plus d’avis en lien avec l’écologie ! Une très bonne nouvelle, qui prouve que les attentes des consommateurs n’arrêtent pas de grandir et de se diversifier. Comment s’adapter en tant qu’entreprise à ces exigences écologiques ?

ecology green trash clients customers écologique
Photo by rawpixel.com from Pexels

Une tendance générale, confirmée par les sondages

Selon une étude menée par le cabinet Denjean & Associés sur 1000 consommateurs français, 90% d’entre eux déclarent plus apprécier les entreprises avec une politique RSE de qualité. Rappelons que la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) désigne le fait de prendre en compte dans son activité économique les problématiques éthiques, et de contribuer au bien-être sociétal.

Cela passe évidemment par la maîtrise de l’impact écologique de votre entreprise. L’étude citée plus haut précise même que 97% des interrogés pourraient aller jusqu’au boycott d’une marque qui ne respecterait absolument pas l’environnement, ou l’humain. Respecter l’environnement est donc indéniablement une priorité pour votre business.

Pour terminer, notons que le dernier rapport annuel Ernst & Young (10 Business Risks for Business) souligne la forte probabilité qu’une règlementation écologique contraignante soit mise en place d’ici 2020. Une raison de plus de réfléchir sur le sujet !

Outre ces sondages généralistes, que nous disent concrètement les clients, et comment améliorer votre réputation au niveau écologique ?

Des exemples de solutions concrètes à apporter

Alors que faire face à cela ? Comment s’adapter ? Voici quelques exemples d’initiatives pour vous inspirer…

Eviter les plastiques à usage unique : l’exemple du monde hôtelier

Le groupe hôtelier IHG, propriétaire entre autres de la chaîne Holiday Inn, va renoncer aux miniatures de toilette d’ici à 2021. Un bon moyen d’éviter la surcharge de déchets plastiques à usage unique. En tout, cela ne représente pas moins de 200 millions de flacons en plastique !

De manière plus générale dans un bureau, les gobelets en plastiques peuvent être remplacés par des éco cups réutilisables, idem pour les couverts en plastiques, etc.

Evaluer ses émissions de CO2 pour les réduire

Des agences privées certifiées Bilan Carbone peuvent vous aider à le faire. La démarche coûte entre 5 000 et 12 000€ pour les entreprises de plus de 250 salariés. L’ADEME peut aider les PME en prenant en charge jusqu’à 70% des coûts. Cette évaluation vous permettra de vous fixer des objectifs réalistes de réduction des émissions.

On peut citer l’exemple de l’Australien BHP (secteur minier). Novethic nous apprend ce mois-ci que l’entreprise va engager 400 millions de dollars pour diminuer les émissions de ses opérations. Elle ne s’arrêtera d’ailleurs pas là, car elle souhaite diffuser ses bonnes pratiques à ses clients, en particulier les aciéristes, aux activités très polluantes.

Au bureau, vous pouvez déjà commencer par du covoiturage 😉

Choisir des fournisseurs “écologiques”

Dans la construction de votre supply chain, ou le choix de vos distributeurs vous pouvez intégrer la dimension écologique. Avec l’outil Je Donne Mon Avis d’évaluation fournisseurs, vous pouvez même choisir les fournisseurs qui respectent le mieux vos objectifs verts !

Pour découvrir notre outil d’évaluation de vos fournisseurs c’est par ici!

Les clients sont donc de plus en plus sensibles à l’attitude des entreprises en matière d’environnement. Pour ne pas voir leur satisfaction baisser, et pour contribuer à la transition écologique, prenez dès maintenant des décisions ! Et, dans tous les cas, communiquez sur les actions et les initiatives vertes que vous engagez, pour améliorer votre réputation de marque !

Leave A Comment